Association d

Infos et nouvelles

essage aux amis des Sœurs de la Salette – 23 juin 2017

« Par l’intercession de tous les saints, que le Seigneur nous accorde la grâce de croire profondément en lui pour devenir image du Christ pour ce monde ! Et que la compagnie des saints nous aide à reconnaître que Dieu ne nous abandonne jamais, pour témoigner en ce monde de l’espérance » (pape François – audience du 21 juin 2017)

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

► Vous trouverez ci-joint  les commentaires et la méditation de l’évangile du dimanche 25 juin 2017, Douzième dimanche du Temps ordinaire

« Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière ; ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits » (Mt 10, 27)

Ce passage du chapitre 10 de l’évangile de Matthieu s’insère entre divers « avertissements » de Jésus aux douze apôtres qu’il vient « d’instituer » pour les envoyer en mission. « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups » (Mt 10, 16), « vous serez détestés de tous à cause de mon nom » (Mt 10, 22) ou encore  « Je ne suis pas venu apporter la paix sur la terre, mais le glaive » (Mt 10, 34). Le Seigneur leur rappelle le « contexte » de la mission à laquelle il les destine. Mais en même temps, il leur dit de ne pas avoir peur des hommes, et les engage à proclamer la Parole, haut et fort, libres de toute peur. Ce même appel s’adresse à chacun de nous. La seule crainte que nous pourrions avoir est celle de ne pas répondre à la demande et à l’attente de Dieu, ce Dieu qui compte sur nous, qui veille sur nous, qui prend soin de chacun de nous, et pour qui nous comptons beaucoup. Alors partons confiants en Jésus, proclamer la Bonne Nouvelle reçue dans le creux de notre oreille ou le fond de nos coeurs, par les moyens qui sont les nôtres, à travers les dons qui sont les nôtres, là où nous sommes, là où Jésus nous attend. Ne le décevons pas. Il qui pourrait « ne pas se prononcer pour nous si nous ne nous prononçons pas pour lui ».

Esprit saint, toi qui as donné aux apôtres, encore tout bouleversés  par le scandale de la Croix, la force de témoigner de la victoire du ressuscité, « confirme » notre coeur, notre intelligence et notre volonté afin que nous puissions continuer leur mission».

Et prions… pour ceux qui osent témoigner de leur foi au grand jour,… pour ceux qui ont peur d’annoncer l’Evangile, … pour ceux qui hésitent, pour ceux qui perdent courage, … pour ceux qui sont en attente de la Bonne Nouvelle.

Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut.

Rappel : en cliquant sur les liens surlignés en bleu, vous pouvez accéder aux textes concernés.

► Fête du Sacré Cœur de Jésus : « Puisez au Cœur de Jésus la nourriture de votre vie spirituelle et la source de votre espérance » (Pape François)

Ce vendredi 23 juin nous célébrons le Fête du Sacré Cœur de Jésus. En 1675, à Paray-le-Monial, Jésus est apparu à sainte Marguerite-Marie Alacoque et il lui a montré son cœur entouré d’une couronne d’épines. C’est à partir de ce moment que la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus a commencé à se répandre, irradiant progressivement toutes les régions de la Terre.

Nous vous proposons ci après la prière de L'Acte d'offrande au Sacré Cœur de Jésus de Saint Claude la Colombiere (qui fut le Directeur Spirituel de Sainte Marguerite Marie) – prière qui à nous aider à entrer dans la voie de la sainteté, à laquelle nous engage le pape François dans sa catéchèse cette semaine)

« Sacré Coeur de Jésus, apprends-moi le parfait oubli de moi-même, puisque c’est la seule voie par où l’on peut entrer en Toi. Puisque tout ce que je ferai à l’avenir sera à Toi, fais en sorte que je ne fasse rien qui ne soit digne de Toi. Enseigne-moi ce que je dois faire pour parvenir à la pureté de Ton amour, duquel Tu m’as inspiré le désir. Je sens en moi une grande volonté de Te plaire, et une grande impuissance d’en venir à bout sans une lumière et un secours très particuliers que je ne puis attendre que de Toi. Fais en moi Ta volonté, Seigneur ! Je m’y oppose, je le sens bien, mais je voudrais bien, ce me semble, ne pas m’y opposer. C’est à Toi à tout faire, divin Coeur de Jésus-Christ ; Toi seul auras toute la gloire de ma sanctification, si je me fais saint : cela me paraît plus clair que le jour ; mais ce sera pour Toi une grande gloire et c’est pour cela seulement que je veux désirer la perfection. Amen. » [Texte que vous trouverez aussi  ci  joint – ainsi que les Litanies-du-Sacre-Coeur de la Basilique de Notre Dame de Montmartre)

► Méditation sur le Sacré Cœur : Dans le Cœur de Jésus, nous voyons de façon visible et invisible l’immense amour que Dieu a pour nous. Le regarder, c’est contempler tout le plan que Dieu a pour nous ; nous en approcher, c’est boire aux torrents de vie, de joie, d’amour et de paix, car c’est de Lui que coulent les fleuves du ciel vers la terre. Dans l’évangile nous lisons cette parole (Matthieu 6, 21) : « Où est ton trésor, là aussi est ton cœur ». En contemplant le Cœur de Jésus, nous voyons qu’il s’incline vers nous, c’est un amour qui ne reste pas dans les hauteurs. Comme la Samaritaine, nous pouvons jeter notre regard vers le puits profond d’eau vive qui est Jésus, pour étancher notre soif. Comme le paralytique, nous pouvons nous plonger dans son Cœur pour recevoir la vraie vie. A notre époque, nous trouvons beaucoup de coeurs sans repère, des coeurs qui battent sans ressentir une véritable joie, des coeurs ambitieux qui battent non pour aimer, mai pour posséder, des coeurs où pulse le sang, mais qui depuis longtemps n’ont plus goût à la vie… Jamais l’homme n’a autant mendié de l’amour comme aujourd’hui, jamais il ne s’est senti aussi seul. Et pourtant, le Cœur de Jésus est notre confident, notre compagnon de route. C’est Lui qui nous inspire nos action, Lui qui ouvre nos portes quand nous sommes bien, et ui qui les ouvre de nouveau quand nous sommes mal.. C’est son Coeur qui nous oriente vers le Ciel, nous donne son pardon et déverse sur nous sa Miséricorde. Tournons-nous vers le Cœur de Jésus, Il est la source de notre salut, et quand il devient le centre de notre regard et que nous le laissons agir, il transforme notre vie en source de joie et d’espérance : il est la source de toute consolation. Le Coeur de Jésus, c’est le Coeur même de Dieu ! Nous avons tous besoin de nous laisser transfuser à la lumière divine, à l’amour divin ! Le Cœur de Jésus est un Cour qui se donne ! Ouvrons notre propre cœur et accueillons-Le ! (Père Juan Jose Infantes Barroso – de la Garde d’Honneur du Sacré Cour de Jésus)

► Chez les chrétiens d’Orient, cette vénération du Sacré Cœur donne lieu à une façon de prier très spécifique de prier le chapelet, en vue d’obtenir les douze grâces promises par Jésus.

Le chapelet dédié au Sacré-Cœur commence par une prière au Saint-Esprit : (Veni-Sancte-Spiritus)

« Viens, Esprit-Saint, en nos coeurs, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière. Viens en nous, père des pauvres. Viens, dispensateur des dons. Viens, lumière en nos coeurs. Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur. Dans le labeur, le repos ; dans la fièvre, la fraîcheur ; dans les pleurs, le réconfort. O lumière bienheureuse, viens remplir jusqu’à l’intime le coeur de tous tes fidèles. Sans ta puissance divine, il n’est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti. Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé.  Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé. A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés. Donne mérite et vertu, donne le salut final donne la joie éternelle. Amen. »

Le « Notre Père » est remplacé par : « Ô Père Éternel, je t’ offre le sang précieux de notre Seigneur Jésus Christ, pour la rémission de nos péchés et pour les besoin de la Sainte Église ». Le « Je vous salue Marie » est remplacé par : « Jésus, doux et humble de cœur, rends mon cœur semblable au tien ». Le « Gloire au Père » est remplacé par : « Doux Cœur de Marie, sois mon salut. »

On peut aussi réciter la prière suivante (attribuée à St Ignace de Loyola)

« Ame du Christ, sanctifie-moi. Corps du Christ, sauve-moi. Sang du Christ, enivre-moi. Eau du côté du Christ, purifie-moi Passion du Christ, fortifie-moi. O bon Jésus, écoute-moi. Abrite moi dans tes plaies Fais que je ne sois pas séparé de Toi. Défends moi contre les méchants. A l’heure de ma mort appelle moi, Ordonne moi de venir à Toi. Qu’avec les saints je puisse te prier Pour les siècles des siècles. AMEN »

Intentions de prière et actions de grâces :

- Comme chaque semaine, présentons au Seigneur toutes nos prières et actions de grâces, celles que nous partageons et celles qui sont au secret de nos coeurs ; que le Dieu de Miséricorde qui prend soin de chacun de nous personnellement essuie toute larme de nos yeux, ôte toute détresse de nos coeurs, apaise toute angoisse de notre esprit, et nous comble de ses bénédictions.

- Parmi les intentions de prière qui nous été déposées cette semaine : prions pour Antonietta, qui souffre du névrome de Morton ou métatarsalgie (provoquant de vives douleurs au pied), et pour sa famille, pour Evelyne en train de passer par une phase difficile, pour Jean Paul, qui va démarrer une lourde série de radiothérapie et chimiothérapie.

- Continuons de prier pour Alain, Marie Claude, le Père Alphonse, Anne. Prions pour Paul qui accuse de plus en plus le poids de l’âge et pour toutes les personnes âgées qui souffrent en cette période de canicule. - Prions pour Andrée, qui est en train de vivre ses derniers jours ici bas, qu’elle puisse vivre dans la paix son « passage », et pour Bernard son mari, qu’il puisse l’assister avec sérénité, confiance et courage. Nous les confions aux Coeurs de Jésus et de Marie.

- Avec nos amis laïcs des Etats-Unis (LSLC) prions pour tous leurs malades et les personnes qui leur ont été confiées : Stella Castenza, la maman de Carolyn laRosa, Ilse et Walt Kleiman, Luisa Robinson, Magie Garza, une amie de Marty Galarneau Caleb Elston, un enfant qui doit subir une opération du cerveau, voisin de Marty Galarneau, Marye, (amie de Deidre Carolan Doerflinger) et pour les familles Warrick et Robinson, spécialement pour Lawrence.

- Prions pour toutes les Sœurs et Misionnaires de la Salette qui vont se retrouver au mois de juillet à la Salette en préparation des voeux perpétuels, et pour Sœur Méline qui renouvellera ses voeux le 27 juin à Gières.

- Et portons dans la prière Sœur Elisabeth aux Etats-Unis jusqu’au 31 juin, et Sœur Estelle en Pologne jusqu’au 23 juin.

- Prions pour tous nos prêtres, en particulier ceux dont la tâche est de plus en plus lourde ; qu’ils puissent être entourés et soutenus par les équipes de laïcs au sein de leurs paroisses, et vivre leur mission dans la fidélité au Christ. Que nous sachions tous faire preuve de compréhension et de bienveillance à leur égard.

- Prions et rendons grâces pour tous les nouveaux prêtres ordonnés cette année

- Prions pour les victimes des catastrophes naturelles, accidents, attentats, violences, et pour toutes les populations des pays en guerre, notamment la Syrie et l’Irak où les combats pour libérer les derniers quartiers occupés par les Islamistes à Raqqa et à Mossoul sont éprouvants.

- Prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS : les Philippines, où les exécutions  « extrajudiciaires » se poursuivent depuis l’avènement du nouveau président, Myanmar, où la situation politique est toujours très instable, avec la guerre civile qui se poursuit entre différentes ethnies, et afin que le processus de démocratisation se poursuive et que cesse la répression des minorités musulmanes dans le nord du pays, l’Angola, qui s’enfonce dans la crise économique et financière, et Madagascar, sujet à tant de violence, d’exploitations, de misère, et prions avec les évêques qui ont consacré cette année leur pays à la Miséricorde divine : « Notre Père, riche en Miséricorde nous te confions tous les cœurs blessés : les victimes d’exploitation et d’abus sexuels, les familles divisées, les prostituées et les enfants abandonnés, les veuves et les orphelins ; les prisonniers, les pauvres sans nourriture ni travail et les sans abris ; les personnes âgées isolées, les malades et tous ceux dont toi seul connais la misère. Père miséricordieux, penche-toi sur nos péchés, guéris nos faiblesses, rends-nous sensibles à la misère des autres et renouvelle nos cœurs  pour qu’ensemble nous donnions de nouveaux signes d’espérance. ».

► Un livre au profit de la sécurité des Sœurs de Madagascar : Sr Estelle (ancienne Supérieure Provinciale de France et actuellement assistante Générale) vient de faire un album de photos agrémenté de prières et de pensées, fruits de son expérience personnelle. « S’ouvrir à la vie » : un livre pour nous redonner l’espérance dans les moments de doute, et aussi pour nous aider à avancer vers Celui qui et la Vie et l’Amour. Un beau cadeau pour vous même, pour vos amis, vos proches, votre communauté. Vous trouverez en pièce jointe une présentation de ce livre. Le prix est à 8 €, et le bénéfice est destiné à la sécurité des Sœurs à Madagascar, spécialement la communauté de Kianjavolasoa, victime d’une terrible agression le 1er avril et qui est amenée à mettre en place une clôture de protection autour de la propriété. Pour vous procurer ce livre, merci de vous adresser directement à Sœur Estelle à partir de juillet (à son retour de Pologne) [< Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. >]  Notre association peut aussi servir d’intermédiaire si vous préférez.

► Petites réflexions et méditations sur « l’écologie humaine » : Nourrir-ses-quatre-dimensions

Attention à ne pas négliger certaines des quatre facettes qui nous constituent comme personne humaine : nos dimensions physique, psychique, intellectuelle et spirituelle. La dimension « physique » est celle de notre corps. Nous ne pouvons rien faire sans lui, il faut connaître ses forces et ses limites et prendre soin de lui, faire attention de ne pas le mépriser. Il nous « parle » avec ses 5 sens, nous fait  ressentir les douleurs, la fatigue, le besoin de sommeil, etc… nous rappelant que parfois nous le négligeons, nous le maltraitons, nous oublions de l’entretenir… La dimension « psychique » est celle de nos émotions, qui peuvent s’exprimer aussi par des sensations corporelles : tristesse, joie, peur, désirs,…  Elles sont parfois difficiles à maîtriser, mais ne les négligeons pas, ne les déconsidérons pas : par elles nous nous adaptons aux circonstances, nous acquérons notre identité. Se couper de ses émotions, c’est mutiler notre humanité. La dimension intellectuelle est celle de notre pensée. Nous devons veiller à l’alimenter également, et à ne pas nous fusionner dans une « pensée collective » ou « médiatique » qui nous vide le cerveau. Lecture, formation et information, réflexion, confrontation d’idées, sont des moyens de nourrir notre intelligence… tout en veillant à ne pas « fatiguer » notre corps. La dimension spirituelle, que tant de personnes négligent. L’homme est un être spirituel, épris d’absolu, et non un « roseau pensant ».  La soif spirituelle de l’homme fait partie de son « être » , et c’est une soif d’amour. Tant d’âmes meurent de soif, et risquent de satisfaire leur quête d’absolu dans de vaines idoles. Ces quatre dimensions de la personne humaine sont reliées, elles communiquent, elles s’équilibrent, et nous mettent en relation avec les autres, avec le monde, ici-bas, mais aussi dans l’au delà. Alors, comment vivons-nous chacune de nos quatre dimensions, et que pouvons-nous mettre en œuvre pour « rééquilibrer » ce qui a besoin de l’être ?

INFOS Soeurs de Notre Dame de La Salette :

- Communauté de Fontaines Saint Martin : Dernière  journée de recollection de l’année 2016/2017 : mercredi 28 juin.

- Communauté de Notre Dame de l(Hermitage : :Evénements de l’été

- Dimanche 23 juillet à 17 h : concert dans le cadre du Festival baroque d’Auvergne

- Dimanche 6 août : Journée d’amitié des Sœurs de Notre Dame de La Salette10 h 30 : Messe - 12h15 : repas  menu Malgache - 14h30 : danses chants - musique

- Fête de l’Assomption : Lundi 14 Août : Messe anticipée à 18 h -  Veillée Mariale à 20 h (animation Jean Claude Giannada) - Mardi 15 Août :  à 10 h3 0 messe solennelle présidée par Mgr Kalist (archevêque de Clermont) – à 15 h procession à la chapelle de la Source16 h Messe du soir

- Fête de La Nativité de La Vierge Marie : jeudi 7 septembre : à 18 h Messe anticipée - à 20 h 30 Veillée Mariale et procession aux flambeaux. Vendredi 8 septembre : à 9 h 30 Célébration pénitentielle  - à 10 h 30 Messe présidée par Mgr Bataille  (Evêque de Saint Etienne) – à 15 h procession à la chapelle de la Source - à 16h Messe du soir

- Samedi 30 septembre : (selon les conditions météo) Journée des champignons  9 h 30 : cueillette - Repas champignons s’inscrire au N° 04.77.96.20.30 (Sanctuaire de Notre Dame de l’Hermitage)

vous trouverez ci joint les remerciements de la Communauté suite à la soirée multiculturelle qui a eu lieu  le 28 mai 2017 au profit de l’école Andraimasina.(Madagascar)

- Bemahatazana (Madagasacar) : un grand moment à partager, du 29 juin au 2 juillet Les Soeurs nous partagent leur joie de célébrer l'inauguration de différentes réalisations récentes, grâce aux dons reçus et l’engagement de nombreuses personnes : le Lycée, la salle Arc En Ciel pour la cantine scolaire, le bâtiment administratif et une salle pour la bibliothèque, l’installation d’eau potable, Akany Aina pour l’internat, le bloc sanitaire réalisé à Saint Paul Bemahatazana. L’école saint Paul a évolué de façon impressionnante depuis l’arrivée des Sœurs en 2009 pour devenir aujourd’hui  un grand établissement de 1024 élèves, assistés de 32 éducateurs. Vous trouverez ci joint le tract avec l’invitation à ces journées

► Site Internet des Soeurs de la Salette : Consultez aussi le nouveau site des Sœurs de la Salette au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/ Vous y trouverez diverses nouvelles des communautés, une belle galerie photos, ainsi que le programme du pèlerinage du mois de juin.

► « Notre Dame de la Salette : « Une mère et ses enfants » : Le livre de Sœur Marie-Agripine est disponible auprès de notre association. Ce livre est un regard spirituel sur la Vierge Marie comporte de méditations, poèmes et prières, en trois parties : Marie et son Fils du Ciel, - Marie et ses enfants de la terre, - Marie et notre relation à Elle. Les commandes peuvent aussi être effectuer auprès de Sœur Agripine, Cté SNDS de Serres – 35 rue Henri Peuzin – 05700 SERRES, ou aussi par mail ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ou encore par téléphone (06.56.80.11.59) – Prix 10 euros hors frais de port.

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/ (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde.

► Quelques Tweets et messages du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres) :

- Ne nous laissons pas détourner par les fausses sagesses de ce monde, mais suivons Jésus l’unique guide sûr qui donne sens à notre vie (22 juin)

- Ne détournons pas le regard des nouvelles formes de pauvreté et de marginalisation, qui empêchent les personnes de vivre dignement (21 juin)

- La rencontre avec les réfugiés dissipe les peurs et les idéologies déformées et devient facteur de croissance en humanité (20 juin)

Vous pouvez aussi retrouver les tweets du pape en  anglais, en espagnol, en italien, en portugais

► A l’écoute de notre pape François : « Que le Seigneur nous donne l’espérance d’être des saints »

Lors de sa Catéchèse du 21 juin 2017 Le pape François est revenu sur notre vocation à la sainteté, nous invitant à invoquer et à suivre « la longue suite de témoins et compagnons de l’espérance » que sont tous les  Saints, et que l’Epitre aux Hébreux désigne comme « cette immense nuée de témoins qui nous entourent ». Le pape rappelle qu’au moment du baptême, le prêtre invite à invoquer la litanie des Saints pour signifier que nous sommes ainsi accompagnés par ces frères et sœurs aînés que sont les Saints, qui sont passés par notre même chemin, qui ont connu nos difficultés, et qui vivent à jamais dans la gloire de Dieu.  Dans notre combat contre le mal nous ne sommes pas seuls, et nous ne désespérons pas, car nous savons que les forces négatives n’auront pas le dessus. A tout moment de la vie, la main de  Dieu nous assiste, avec la présence discrète de tous les croyants qui nous ont précédés, souvent anonymes, marqués du signe de la Foi. Leur témoignage nous réconforte et nous montre que la vie chrétienne n’est pas un idéal inatteignable. L’intercession des Saints est invoquée aussi sur les couples au moment du mariage, qui savent qu’ils auront besoin de la grâce de Dieu et de l’aide des Saints pour vivre la vie matrimoniale pour toujours. Dans les moments de difficulté il faut avoir le courage de lever les yeux au ciel en pensant à tous les chrétiens qui ont connu des souffrances et ont « gardé leurs vêtements blancs » comme le dit le livre de l’Apocalypse. Les Saints de Dieu sont toujours parmi nous, ils sont présents dans notre vie, même si nous avons du mal à l’imaginer. Lors de l’ordination des prêtres, on prie la litanie des Saints, on invoque l’intercession des Saints. Le prêtre sait qu’il n’est pas « écrasé » par le poids du ministère parce que « tout le paradis est derrière lui ». Nous pouvons donc partir sereins, nous ne sommes pas seuls. Nous aspirons à ce changement du monde, où il n’y aura plus de larmes, plus de méchanceté, plus de souffrances. Que le Seigneur nous donne à nous tous l’espérance d’être « saints ». Et cela, en faisant simplement « notre devoir » toute la journée, avec un cœur ouvert à Dieu, dans notre travail, et en lui offrant nos difficultés, nos  peines, nos maladies. Nous pouvons tous être Saints, car  le Seigneur nous aide. Notre monde a besoin de « mystiques », de personnes qui veulent la charité et la fraternité entre tous, et qui acceptent leur part de souffrance et prennent en charge les difficultés des autres. Sans ces hommes et ces femmes, le monde n’aurait pas d’espérance. C’est pourquoi le pape souhaite « que le Seigneur nous donne l’espérance d’être saints ». C’est le grand cadeau que chacun de nous peut offrir au monde. Que le Seigneur nous donne la grâce de croire si profondément en lui que nous devenions image du Christ pour ce monde.

► Enseignement à méditer : Un vrai pasteur est un homme qui est passionné, qui sait discerner, accompagner et dénoncer le mal. La première caractéristique du pasteur est qu’il soit passionné, qu’il soit zélé (…)  Seconde caractéristique : qu’il sache discerner, où sont les dangers, où sont les grâces… où est la vraie route. Et le vrai pasteur accompagne toujours les brebis : dans les beaux moments et aussi dans les mauvais moments, et aussi dans les moments de la séduction, les conduisant « avec patience au bercail ». Enfin, la troisième caractéristique est « la capacité de dénoncer le mal ». Il y a la fidélité à l’unique époux, à Jésus-Christ, à défendre et un bon pasteur « sait condamner ».  Il sait qu’il y a la séduction dans la vie. Le père du mensonge est un séducteur, qui cherche à éloigner de Dieu. Le pasteur, non. Le pasteur aime. « Si souvent, constate le pape,  nous perdons cette capacité de dénoncer et nous voulons faire avancer les brebis un peu avec cet angélisme des compromis, pour s’attirer l’admiration ou l’amour des fidèles en les laissant faire ». Cela ne va pas. Et cela fait du mal. (Homélie du pape – 22 juin 2017)

► Sauvegarde de la Maison commune : un message de Mgr John Mac William, le nouvel évêque de Laghouat-Ghardaïa qui nous invite à nous joindre à nos frères musulmans à l’occasion de la fête de l’Aïd el Fitr, les 25 et 26 juin 2017. « Nous voyons chaque soir la lune diminuer et très bientôt nos amis musulmans célèbreront la fin du mois sacré de Ramadan et la fête d’Aïd al Fitr. C’est une occasion pour nous, qui sommes proches d’eux dans l’amitié et dans notre dévotion au Dieu Unique, de partager leur joie. Avec mon prédécesseur Claude Rault et toute l’équipe de l’évêché, je vous invite à vous servir si vous le désirez du message, préparé par le Saint-Siège pour l’occasion du Ramadan et de l’Aïd el Fitr »

Vous trouverez ce message ci joint en français , Vous pouvez aussi le retrouver en anglais, en arabe ou en italien en cliquant sur: http://www.assau.org/message-du-mois-du-ramadan-et-id

Extraits du message « Ensemble pour la sauvegarde de la maison commune » Le titre de l’encyclique lui-même est significatif : le monde est une « maison commune », une habitation pour tous les membres de la famille humaine. Par conséquent, personne, aucune nation ou peuple ne peuvent imposer exclusivement leur compréhension de la planète. C’est pourquoi le Pape François appelle « à un nouveau dialogue sur la façon dont nous construisons l’avenir de la planètes…, parce que le défi environnemental que nous vivons, et ses racines humaines, nous concernent et nous touchent tous ; la crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure ». Une éducation, une ouverture spirituelle et une «conversion écologique globale» s’imposent pour relever ce défi de manière adéquate. En tant que croyants, notre relation à Dieu devrait être de plus en plus évidente par la façon dont nous nous situons par rapport au monde qui nous entoure. Notre vocation à être gardiens de l’œuvre de Dieu n’est ni facultative, ni marginale par rapport à notre engagement religieux en tant que chrétiens et musulmans: c’est une partie essentielle de celui-ci.

A voir aussi : Une petite vidéo (5 minutes) Comment nouer un dialogue fécond avec l'Islam avec l’abbé Fabrice Loiseau Missionnaire de la Miséricorde Divine.

► France : La nuit des églises ; du 24 juin au 2 juillet 2017 sur le thème de l’Ouverture et de la rencontre

La 7ème édition de La Nuit des églises, évènement national français lancé par la Conférence des évêques de France, se tiendra du 24 juin au 2 juillet 2017. Cette initiative est soutenue par Mgr Bernard-Nicolas Aubertin, archevêque de Tours et chargé des questions d’art sacré pour la Conférence des évêques de France. À quelques jours du début de l’événement, partout en France, des églises ont déjà répondu à cette invitation : ouvrir leurs portes le temps d’une ou plusieurs soirées et ainsi permettre la découverte de ce patrimoine à travers des programmes culturels, artistiques et spirituels, tout en faisant l’expérience de la rencontre. Pour cette nouvelle édition, le concept a évolué et il s’adresse maintenant à un réseaux plus élargi. La Nuit des églises n’invite pas seulement les communautés paroissiales à s’investir mais incite également les mouvements et associations locales, les aumôneries de jeunes, les congrégations religieuses, etc. à organiser cet évènement culturel et missionnaire. Le but est que chacun puisse localement, selon sa sensibilité, ses affinités et ses compétences, proposer l’ouverture d’une église pour une nuit (ou une soirée) afin que la communauté parvienne à se rassembler autour d’un projet.

Enfin, un changement de période a été opéré. Jusqu’à présent, cette nuit exceptionnelle se limitait au seul premier samedi du mois de juillet. Cette année, les communautés locales pourront ouvrir leur église selon leurs possibilités entre le 24 juin et le 2 juillet 2017. Un évènement paroissial déjà existant ou programmé pendant cette semaine peut devenir un évènement « Nuit des églises ». Les programmes permettront encore de découvrir autrement ces édifices pas comme les autres, leur architecture, leur décor et leurs trésors, sans oublier leur atmosphère, sous une lumière nouvelle. Née en 2011, cette invitation, simple et profonde, veut permettre aux visiteurs de se sentir chez eux au sein de l’Église et dans l’église. Elle s’adresse aux communautés paroissiales et aux habitants dont ces églises sont le cadre de vie quotidien mais qu’ils ne connaissent pas forcément

► Pour une spiritualité chrétienne du Numérique : Un livre du Père Ludovoc Frère, recteur du Sanctuaire de Notre Dame du Laus - Smartphones, tablettes, ordinateurs portables et bien d'autres objets connectés ont envahi notre quotidien. Ils nous fascinent et nous relient les uns aux autres comme jamais. Le pape François a qualifié Internet de « don de Dieu » ! Mais le développement vertigineux du numérique peut aussi inquiéter et on peut se demander si les rencontres virtuelles n'ont pas tendance à prendre le pas sur les rencontres réelles, sans compter les graves périls que le numérique fait courir à la dignité humaine Jésus-Christ est venu éclairer toute la réalité humaine, la transfigurer par sa présence et la porter à son accomplissement dans l'éternité par sa mort et sa résurrection. Les chrétiens ne sont pas seulement appelés à utiliser Internet comme un nouvel outil d'évangélisation, ils doivent discerner et refuser de se connecter à ce qui déshumanise pour se reconnecter à l'essentiel. La réflexion percutante de ce livre peut rejoindre les adeptes d'internet comme ceux qui n'y connaissent rien. Elle peut toucher ceux qui cherchent des conseils concrets pour une bonne utilisation des outils numériques, comme ceux qui veulent s'ouvrir à une spiritualité du net authentiquement chrétienne. L’ouvrage permet de réfléchir comment utiliser ces nouveaux outils sans quitter le réel, et comment intégrer le numérique à notre vie spirituelle. Le livre titré «  Deconnexion / Reconnexion » est en vente depuis le 21 juin 2017 (Edition Artège).

[NDLR Le père Ludovic Frère est licencié en théologie biblique. À l'écoute de l'expérience des pèlerins au sanctuaire Notre-Dame du Laus qu'il dirige depuis 2010, il a rédigé plusieurs ouvrages sur de grandes questions de vie et de foi, notamment : Laissez-vous réconcilier (2012), Je n'ai pas le temps (2013), La tendresse de Dieu (2015), La miséricorde face au terrorisme (2016)].

► Rappel : La Bible sur Internet : Nous vous avions déjà  proposé d’utiliser votre Smartphone pour avoir toujours la Bible avec vous, comme nous y invite le pape François. Ainsi vous pouvez par exemple télécharger en pdf diverses versions de la Bible comme notamment  La Bible de Jérusalem , ou encore la consulter en ligne. Nous vous signalons notamment le site AELF (Association Episcopale Liturgique pour les pays Francophones) [lien : https://www.aelf.org/ ]  où vous trouverez la  Nouvelle Traduction Liturgique de la Bible datant de 2013 (accès facile et rapide – classement par « Livres » - Ancien Testament -  Nouveau Testament –Psaumes – et par chapitre). Vous y trouverez également les textes de la liturgie des Heures et de la messe du jour. De nombreuses applications religieuses peuvent aussi être téléchargées (par exemple Prions en Eglise) ainsi que des invitations à la méditation ou à la prière. Histoire d’être accompagnés « intelligemment » et « spirituellement »  tout au long de la journée !

Le Père Pedro à Romans le 24 juin Bien connu pour le combat qu’il mène contre la pauvreté à Madagascar, le Père Pedro est invité par le Rotary Club de Romans le samedi 24 juin à 20 h : Il donnera une conférence au Centre culturel St Hippolyte St Jean Bosco 17 bd Rémy Roure - 26100 Romans sur Isère. L’entrée est  gratuite.  Possibilité de dons ;  urnes prévues à cet effet.  Dédicace du dernier livre du Père Pedro - Petit cocktail à la fin de la soirée.

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale obtenue au niveau de l’Etat français, est désormais en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Dorénavant, les dons au bénéfice des opérations « parrainage Madagascar » et des autres actions de soutien à divers projets des Soeurs seront à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette.

Nous poursuivons toujours la collecte des bouchons de bouteille en plastique en faveur de ces opérations, et les bénévoles qui souhaiteraient passer quelques mois à Madagascar pour mettre leurs compétences au service des Sœurs sont les bienvenus. Si vous êtes intéressés ou si vous connaissez des personnes susceptibles de donner un peu de leur temps, merci  de nous le signaler (renseignements : Secrétariat AASA-SNDS)

Adhésion à notre association AASA-SNDS : (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

«  Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde, par ton Cœur immaculé, fais nous entrer dans l’intimité du Cœur Sacré de ton Fils »

Fraternellement et amicalement.

Bonne semaine et bonne Fête du Sacré Cœur à tous

En union de prières

Pierrot, Patou

Secrétariat AASA-SNDS

Lire la suite : Message aux amis des Sœurs de la Salette – 23 juin 2017

 

 

Message aux amis des Sœurs de la Salette – 19 juin 2017

Lire la suite : Message aux amis des Sœurs de la Salette – 19 juin 2017

 

Message aux amis des Sœurs de la Salette – 8 juin 2017

Lire la suite : Message aux amis des Sœurs de la Salette – 8 juin 2017

 

Message aux amis des Sœurs de la Salette – 2 juin 2017

Lire la suite : Message aux amis des Sœurs de la Salette – 2 juin 2017

 

Message aux amis des Sœurs de la Salette – 25 mai 2017

Lire la suite : Message aux amis des Sœurs de la Salette – 25 mai 2017

 

Page 1 sur 3

«DébutPrécédent123SuivantFin»
The secret of any online business is web hosting. Select the best hosting service reading offered by justhost.