Association d

LA SALETTE 2014 : N'ayez pas peur !

« Avancez, mes enfants, n’ayez pas peur. » C’est par ces mots que la Belle Dame invite Maximin et Mélanie à s’approcher d’elle, lorsqu’elle leur apparait, à La Salette. Les deux bergers avaient pris un peu de hauteur pour voir où étaient leurs vaches, lorsqu’ils découvrent un globe de lumière, au fond du petit ravin qu’ils venaient de quitter. Vous imaginez leur frayeur : Mélanie en perd son bâton. «  Garde ton bâton, Mélanie, moi je garde le mien et si ça nous fait du mal, je lui en donne un bon coup. »

« Avancez, mes enfants, n’ayez pas peur. » La voix est si douce qu’elle efface toute peur chez les enfants. Ils dévalent la pente jusqu’au fond du petit ravin et viennent se placer devant cette Belle Dame, « Si près, diront-ils, que personne n’aurait pu passer entre elle et nous. » C’est là, que la Belle Dame leur donne son message d’avertissements et aussi d’amour et de tendresse.

Lire la suite : LA SALETTE 2014 : N'ayez pas peur

 

HOMELIE par Sœur Elisabeth SND

Dimanche 6 juillet 2014

(Célébration du Jubilé du Père Claude Rul – 30 ans de sacerdoce)

Si je prends la parole aujourd'hui c'est bien parce qu'il y a une raison tout à fait exceptionnelle qui nous remplit de joie : toute la journée, nous sommes invités à rendre grâce à Dieu pour nos prêtres. Aujourd'hui, nous rendons grâce tout spécialement pour les 30 ans d'ordination de P. Claude : alors, prendre la parole pour commenter les textes d'aujourd'hui était une manière, parmi d'autres, pour notre Congrégation de le remercier pour sa fidélité – à Dieu bien sûr, mais aussi à notre communauté, au jour le jour !

Et les textes de ce jour vont bien dans ce sens.

La première lecture nous invite à exulter, à crier de joie : notre Seigneur vient. Et il vient à notre rencontre, non pas avec une armée, mais monté sur un âne, un âne tout jeune précise l'auteur. Quelle humilité ! C'est monté sur cet âne qu'il va mettre en déroute toutes les guerres et tous les conflits de nos vies.

Lire la suite : HOMELIE par Sœur Elisabeth - dimanche 6 juillet 2014

 

Des vacances sous le soleil de Dieu

Y a-t-il des vacances vraiment chrétiennes ? Oui ! Les vacances sont chrétiennes quand :

1. On est en vacances ;

2. Et qu'on est chrétien (aussi) en vacances.

C'est simple. Être chrétien, ce n'est pas seulement remplir des devoirs en une période donnée. On est chrétien dans toute sa vie. Pour le chrétien, ne pas être chrétien ne peut s'effectuer que dans une seule réalité. La Bible la nomme : péché. Mettre Dieu, le Christ, l'Église en vacances, revient à s'éloigner de Dieu. C'est la définition même du péché. Par conséquent, les vacances sont chrétiennes quand elles rapprochent de Dieu. C'est l'amour de charité. Pendant les vacances, loin d'interrompre la fidélité, on découvre une autre manière d'aimer. Ce n'est plus le quotidien du travail, de l'école, de la famille, des mêmes amis. Il y a un changement qui permet soit de bifurquer hors de la foi et de la loi, soit d'aimer autrement. Envisager ses vacances comme un « itinéraire dans l'amour de Dieu », voilà des vacances chrétiennes, vraiment.

Concrètement, que faire ? Dix commandements :

Lire la suite : Des vacances sous le soleil de Dieu

 

Solennité du Corps et du Sang du Christ

(Deutéronome 2:8-16; 1 Corinthiens 10:16-17; Jean 6:51-58)

Pain et Vie

Méditation par le père René Butler, MS

Lire la suite : Pain et Vie Méditation par le père René Butler, MS

 

HOMELIE DE L’ASCENSION - 29 mai 2014

Lire la suite : HOMELIE DE L’ASCENSION - 29 mai 2014

 

Page 1 sur 5

«DébutPrécédent12345SuivantFin»
The secret of any online business is web hosting. Select the best hosting service reading offered by justhost.