Association d

Message aux amis des Sœurs de la Salette – 3 février 2017

« Pour vivre la Réconciliation : nous orienter vers un avenir nouveau, ouvert à l’espérance »

Lors de la clôture de la semaine de prière pour l’unité des Chrétiens, le pape François a invité à réfléchir : « Comment proclamer cet Evangile de réconciliation après des siècles de divisions? ». Il a rappelé que « la réconciliation vers laquelle nous sommes poussés n’est pas simplement notre initiative » car « avant d’être un effort humain de croyants qui cherchent à surmonter leurs divisions, c’est un don gratuit de Dieu, qui ne peut se réaliser sans sacrifice ». Les ambassadeurs de la réconciliation sont appelés à donner leur vie, à ne plus vivre pour eux-mêmes, mais pour Celui qui est mort et ressuscité pour eux. Une réconciliation authentique pourra se réaliser lorsque nous saurons reconnaître les dons les uns des autres. Il faut donc nous orienter vers un avenir nouveau, ouvert à l’espérance. « Allons de l’avant sur notre chemin de réconciliation et de dialogue pour évangéliser ensemble, pour aimer et servir ensemble, surtout ce qui est plus pauvre et plus délaissé. »

Chers amis des Sœurs de la Salette, chères Sœurs, chers Pères, chères communautés,

► Vous trouverez ci-joint  les commentaires et la méditation de l’évangile du dimanche 5 février 2017, cinquième dimanche du Temps ordinaire

« Vous êtes la lumière du monde, que votre lumière brille devant les hommes »  (Mt 5, 14, 16)

Nous poursuivons pendant quelques semaines, jusqu’au Carême, à écouter le « Discours de Jésus sur la montagne », commencé dimanche dernier avec les Béatitudes, et qui recouvre les chapitres 5 à 7 de l’Evangile de Saint Matthieu. Après nous avoir indiqué le chemin du vrai bonheur, Jésus nous met immédiatement en face de nos responsabilités et de notre mission : être des témoins pour le monde.  Jésus nous fait comprendre par là aussi qu’il nous veut que nous participions, que nous collaborions à sa propre mission. Tout chrétien, de par son baptême est engagé dans la mission de « porter » le Christ dans le monde. Nous portons en nous une « lumière » ne la cachons pas, ne l’étouffons pas « sous le boisseau » de la honte, de la peur, ou de la timidité… une petite flamme suffit dans une pièce obscure pour que tous trouvent leurs repères. Nous sommes comme le sel, sachons par notre comportement, par l’exercice de la miséricorde, donner de la « saveur » à notre monde.  A l’occasion de la journée de la vie consacrée, le pape nous a rappelé aussi que nous devons être « levain » là où nous sommes. Même si nous sommes en minorité, même si nous sommes en milieu hostile, nous pouvons être ce levain, qui invisiblement, doucement, mais sûrement fera « lever la pâte », fera « changer le monde ». C’est la mission que nous confie Jésus, il a confiance en nous, ayons confiance en lui !

Seigneur, tu sais que parfois j’ai du mal à assumer mes responsabilités. Parfois je ne me sens plus les forces pour aider ceux que tu me confies. Donne-moi l’énergie dont j’ai besoin jour après jour Seigneur. Tu es mon soutien, j’ai confiance en toi. Merci de nous aimer avec ton cœur miséricordieux qui ne reste jamais indifférent devant notre misère. Donne-moi un cœur comme le tien, pour te servir et servir mes frères !

Vous pouvez aussi retrouver sur le site de l’Eglise catholique de France les commentaires de Marie Noëlle Thabut sur toutes les lectures de ce dimanche.

Rappel : en cliquant sur les liens surlignés en bleu, vous pouvez accéder aux textes concernés.

► Les pains bénits de « Sainte Agathe » : La bénédiction des pains le jour de la fête de sainte Agathe est une tradition provenant certainement d’une interprétation erronée des représentations de Sainte Agathe, portant sur un plateau ses seins dont elle fut amputée lors de son martyre, et ressemblant à des miches de pain. La bénédiction des pains le jour de la Sainte Agathe – cette année dimanche 5 février - a toujours lieu dans certaines paroisses. Et si elle n’est pas de coutume, pourquoi ne pas le proposer au prêtre ?  Les pains bénits pourront être consommés lors du repas familial, partagés en communauté, ou encore avec des amis : c’est aussi une manière d’évangéliser !

Intentions de prière et actions de grâces :

- Demandons au Seigneur d’ouvrir notre cœur à la compassion, au pardon, à la bienveillance, d’ouvrir nos yeux pour déceler tous les signes de sa tendresse qu’il nous donne quotidiennement, d’ouvrir nos mains pour aider nos frères dans le besoin – ceux que nous aimons et ceux que nous aimons moins -, supplions-le de nous aider à grandir dans l’esprit de miséricorde, et rendons grâces pour sa présence aimante avec nous et en nous ». Et que nous nous laissions façonner par lui pour devenir vraiment ses disciples.

- Continuons de prier pour tous nos malades, pour les personnes âgées, qui ont été confiées à nos prières ces dernières semaines, ou qui font partie de vos familles, de votre entourage ; pour Jean Claude, le papa de Sandrine, gravement malade, pour Marguerite, pour la maman de Patou, la maman de Soeur Marie France, pour André, et pour toutes les personnes en maison de retraite, les personnes qui se retrouvent en situation de dépendance, pour celles qui perdent leur facultés de communication, pour celles qui ont du mal à accepter les « imprévus » de la vie, et pour leurs proches.

- prions pour Magali enceinte de 5 mois d'un bébé trisomique, que le Seigneur lui donne la force d’assumer sa grossesse et la joie d’élever son enfant. Prions pour un jeune couple avec 2 enfants, en instance de divorce, et pour un couple en difficulté après 40 ans de mariage.

- Avec nos amis laïcs des Etats-Unis (LSLC) prions pour tous leurs malades et les personnes qui leur ont été confiées : la petite Charlotte Radcliffe, 3 ans, qui est très malade, Stella Castenza, la maman de Carolyn laRosa, Christine Stark, Vivien et son mari Felix, le papa du Père Peffley, le papa du diacre Jeff Meyers, le papa du diacre Dave Maurer.

- Avec le pape (tweet du 27 janvier) prions pour toutes les victimes de l’Holocauste. Que leurs souffrances, leurs larmes ne soient jamais oubliées (à l’occasion de la journée dédiée aux victimes de l’Holocauste).

- Prions pour les victimes des catastrophes naturelles, accidents (accident de car en Italie), des attentats.

- Prions pour nos Sœurs et Missionnaires de la Salette âgés, malades ou souffrants.

- Prions pour tous les couples et familles, pour que le pardon et la réconciliation vécus concrètement soient en permanence des facteurs de paix, d’épanouissement, et permettent de faire rayonner la « joie de l’amour » au sein de la famille et dans l’entourage. Prions pour tous les couples séparés ou divorcés, portons sur eux un regard de miséricorde et confions les à la Miséricorde du Seigneur.

- Prions pour tous ceux et celles qui de façon discrète ou anonyme parfois se confient à nos prières, pour les personnes blessées dans leur corps ou dans leur âme, pour tous ceux qui sont ou se sentent rejetés, pour ceux qui ont du mal à pardonner. Prions pour tous ceux qui souffrent des divisions au sein de leurs familles, parents, enfants, grands parents.  Prions pour toutes les personnes en difficulté, pour celles qui vivent éloignées de Dieu, pour celles qui ne le connaissent pas. Qu’elles trouvent dans le Christ, l’étoile qui leur montrera le chemin, la vérité, la vie. Prions aussi pour toutes les « brebis perdues », dans une société qui n’est pas en mesure de leur apporter un peu d’espoir et de dignité, afin qu’ils trouvent une main tendue pour les sortir de la déchéance matérielle ou psychique dans laquelle ils se sont enfoncés.  Et rendons grâces pour tous ceux que la Belle Dame guide sur le chemin de la conversion, du renouveau, de l’espérance, de la paix.

- Prions pour la population des Etats-Unis, pour qu’elle retrouve plus de compassion, de civilité et de respect mutuel, pour qu’elle se détourne de la haine et du manque de respect pour les personnes de race, de sexe ou d'origine différente. Prions notamment pour le nouveau gouvernement, qu’il sache mener le pays sur un chemin de justice et de paix, de respect et de fraternité.

Prière pour les SNDS : Nous continuons de prier pour les Sœurs, en vue de l’obtention de leur reconnaissance pontificale, pour Sœur Elisabeth et son Conseil Général, pour toutes les Soeurs en responsabilité dans leurs pays et pour leurs missions, notamment celle de mener à bien la refondation de la Congrégation et de la conduire vers sa reconnaissance en droit Pontifical., et vous invitons à reprendre cette prière pour les SNDS : « Père Saint, Dieu d'Amour, tu as fait une alliance éternelle avec ton peuple. Tu es un Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère et plein de bonté envers ton peuple ; nous te rendons grâces. Marie, Mère de Jésus, lorsque tu es apparue aux deux petits bergers de la Salette, tu nous as appelés à aimer et honorer ton Fils à travers la prière, la pénitence, et le zèle apostolique. Seigneur, nous te remercions pour l´engagement de l´Eglise en la personne de l’évêque de Grenoble qui veille sur la Congrégation et  accompagne notre vocation salettine, et qui nous inclue dans sa famille religieuse diocésaine. Père-Saint, nous prions maintenant par l´intercession de la Vierge en pleurs, Notre Dame de la Salette, que ta grâce et que tes bénédictions nous accompagnent dans le processus du droit Pontifical. Que l’Esprit Saint éclaire notre intelligence et fortifie notre volonté pour êtres fidèles aux promesses que nous avons prononcées dans l´Eglise.  Par le Christ notre Seigneur. Amen. »

► Et nous portons en particulier dans la prière :

- Sœur Marie France, (Cté de Gières) qui est nommée au Sanctuaire de la Salette avec la responsabilité du poste de direction à partir du 2 février 2017.

- Sœur Rosalina et Sœur Tecla qui, après 8 ans de mission en Italie, sont nommées pour continuer la mission dans leur pays d'origine, en Angola.

- Sœur Renata (Angolaise) qui est nommée pour la mission en Italie.

- Sœur Marie Isabelle et Sœur Louise (Malgaches) qui sont arrivées en France pour participer à la mission et Vero, jeune en formation initiale, pour son chemin de formation.

- Sœur Angela qui a prononcé les vœux perpétuels au Myanmar le 25 janvier et toutes nos Sœurs qui ont renouvelé leurs vœux le 31 janvier ou le 2 février, ainsi que Sœur Moreen qui a prononcé ses premiers vœux le 2 février à Quézac.

- Sœur Arlette (jeune professe de France) qui a décidé de prendre du recul par rapport à la Congrégation.

- Karollyn (postulante du Brésil) qui a décidé de changer de route. Elle est retournée dans sa famille au Brésil.

► Et prions aussi pour divers pays où sont implantées nos Soeurs de la Salette et MS :

- Madagascar, consacré en cette année par leurs évêques à la Miséricorde divine, et où une messe solennelle a été célébrée à l’occasion des cinquante ans des relations diplomatiques entre le Saint-Siège et la République de Madagascar, le 29 janvier 2017 au stade Mahamasina d’Antananarive, par le Cardinal Parolin, Secrétaire d’Etat du Vatican et représentant du pape. La messe, à laquelle a participé le président Rajaonarimampianina et son épouse, a été concélébrée avec le cardinal Maurice Piat, évêque de Port-Louis, représentant la Conférence épiscopale de l’Océan indien, le nonce apostolique Paolo Gualtieri et tous les évêques de Madagascar, ainsi qu’environ deux cents prêtres. Au cours de la célébration, le Cardinal Parolin, commentant l’évangile du jour a notamment déclaré : « L’Eglise, les institutions, la société entière et en particulier les jeunes » doivent faire des Béatitudes « un programme de vie ». Il faut comprendre et mettre en pratique la signification de la « pauvreté d’esprit », soulignée dans le discours du Christ sur la montagne: « Le pauvre est celui qui, intimement conscient qu’il ne se suffit pas à lui-même, adresse sa supplication à Dieu comme un mendiant pour sentir qu’il a toujours besoin de lui, pour être consolé »; mais c’est aussi celui qui sait être « accueillant à l’égard de son prochain« , « capable d’aimer« , « bâtisseur du Royaume » .

- les Philippines, où les évêques à l’issue de leur assemblée plénière viennent de publier un communiqué dans lequel ils condamnent la politique gouvernementale proposant de rétablir  « officiellement » la peine de mort malgré les accords internationaux qui ont été établis, ainsi que les exactions qui ont provoqué la mort de plus de 7000 personnes en 6 mois, présumés trafiquants et consommateurs de drogue. « Lutter contre la violence ne résoudra rienQuand nous condamnons la violence, nous ne pouvons pas devenir violents à notre tour. Si nous condamnons le meurtre, nous ne pouvons pas en commettre » ont déclaré les évêques, provoquant un vif débat dans la presse proche du gouvernement.

- Myanmar, (Birmanie) où les Soeurs de la Salette se sont installées en 2005, à Myitkyina, dans l’Etat du Kachin, au nord du pays, pas loin de la frontière avec la Chine, et qui sont actuellement visitées par Sœur Sonia, pour un temps de relecture, de consultation, de formation, et d’approfondissement de la vie salettine, et où les communautés se développent. Le pays est toujours dans une situation politique difficile, et l’Etat du Kachin est toujours sujet à des conflits entre les minorités ethniques locales et le gouvernement, conflits ayant repris en 2011 après 17 ans de trêve. Longtemps sous dictature militaire, un laborieux processus de démocratisation semble vouloir se mettre en place dans le pays depuis 2015, avec la victoire du parti de Aung San Suu Kyi aux élections législatives, et la nomination de Htin Kyaw comme président de la République en 2016. Mais la nomination de Aung San Suu Kyi à la fonction de « Conseiller d’Etat » un poste s’apparentant à celui de premier ministre, reste contestée par les militaires. Nous vous proposons une petite découverte de ce pays à travers un diaporama ci joint  (merci à Thérèse qui nous l’a envoyé).

- l’Angola, en crise économique et financière,

► Une prière à Notre Dame de Lourdes : (Neuvaine du 3 au 11 février en préparation de la fête de Notre Dame de Lourdes) « Marie, toi qui es apparue à Bernadette dans le creux du rocher, dans le froid et l’ombre de l’hiver, tu apportais la chaleur d’une présence, l’amitié d’un sourire, la lumière et la beauté de la grâce. Dans le creux de nos vies souvent obscures, dans le creux de ce monde où le Mal est puissant, apporte l’espérance, redonne la confiance. Toi qui as dit à Bernadette «Je suis l’Immaculée Conception» : viens en aide aux pécheurs que nous sommes. Donne-nous le courage de la conversion, l’humilité de la pénitence et la persévérance de la prière. Nous te confions tous ceux que nous portons dans notre cœur et, particulièrement, les malades et les désespérés, toi qui es «Notre-Dame du Bon Secours». Toi qui as guidé Bernadette à la découverte de la source, guide-nous vers Celui qui est la source de la vie éternelle, Celui qui nous a donné l’Esprit Saint pour que nous osions dire : Notre Père qui es aux cieux... »

► Prière pour la Paix : (prière  à N-D de Fatima) « Seigneur, Père très Saint, en Jésus-Christ, tu nous as donné ta paix et par lui tu as voulu nous conduire à ton cœur, – en ce lieu où la Vierge Marie nous invite à prier pour la paix dans le monde et où l’Ange de la Paix nous exhorte à adorer Dieu seul –, nous te prions pour que la concorde règne entre les peuples, pour que les responsables des nations trouvent des chemins de justice, pour que nous parvenions tous à la paix du cœur et pour que, par l’intercession de la Reine de la paix, nous soyons des bâtisseurs d’un monde plus fraternel. Par Jésus Christ, Notre Seigneur. Amen. »

► Mercredi 8 févier 2017 : 3ème Journée mondiale de prière et de réflexion contre la traite des personnes, dont le thème est : « Ce sont des enfants ! Non pas des esclaves ! ». Instituée par le pape François en 2015, cette journée est célébrée le jour de la fête de sainte Joséphine Bakhita, elle-même ancienne esclave soudanaise. Elle est organisée par le réseau international de la vie consacrée contre la traite des personnes « Talitha Kum ». Cette année, l’initiative se veut « une lumière contre la traite des enfants et des adolescents ». Selon les dernières statistiques des Nations unies, un tiers des victimes de la traite sont des enfants : traite aux fins d’exploitation sexuelle, servitude domestique, mariage forcé, adoption illégale, travail forcé, prélèvement d’organes, mendicité, actes criminels et sorcellerie. « Il est urgent d’écouter les cris des enfants, de tous, de chaque famille et de chaque communauté, qui souffrent la violence de l’exploitation et de l’esclavage, qui sont blessés et humiliés », insistent les organisateurs qui donnent les statistiques mondiales : 168 millions d’enfants travailleurs ; 85 millions employés à des travaux dangereux ; 2 millions d’enfants exploités dans la prostitution sur le marché mondial de l’industrie du sexe. Le site internet officiel propose des éléments pour organiser une veillée ainsi qu’une prière pour cette journée :

Prière : « Quand nous entendons parler d’enfants, hommes et femmes trompés et emmenés en des lieux inconnus dans le but d’exploitation sexuelle, de travail forcé et de vente d’organes, nos cœurs s’indignent et notre esprit est affligé car leur dignité et leurs droits sont piétinés par les menaces, les mensonges et la violence. Dieu, aide-nous à contrecarrer par notre vie toute forme d’esclavage. Nous te prions, avec sainte Bakhita afin que la traite des personnes cesse. Donne-nous sagesse et courage pour nous rendre proches de tous ceux et celles qui ont été blessé/ées dans le corps, le cœur et l’esprit, afin qu’ensemble nous puissions réaliser ta promesse de vie et d’amour tendre et infini pour nos frères et sœurs exploité/ées. Touche le cœur de celles et ceux qui sont responsables de ce crime horrible et soutiens notre engagement pour la liberté, ton don pour tous tes fils et filles. Amen »

► Prière pour la France : Nous vous invitons comme chaque semaine à prier pour notre pays (voir  la prière pour la France) pour qu’ « qu’advienne la grâce d’une France priante, », et que la prière retrouve sa place dans nos maisons, nos familles, et notre vie quotidienne. Prions notamment pour notre pays à l’approche des élections présidentielles.

Prière pour le pape  : Prions pour le pape : Un « Je vous salue Marie » tous les jours,…des millions de « Je vous salue Marie » à travers le monde.

Prière pour le pape (à Notre Dame de Fatima) « Seigneur, Bon Pasteur de l’humanité, qui as confié à Pierre et à ses successeurs la mission d’affermir leurs frères dans la foi et de les éclairer par l’écoute de la Parole – en ce lieu où les petits bergers de Fatima ont témoigné d’une profonde dévotion au Saint-Père et d’un intense amour pour l’Église –, nous te demandons que ton Esprit de sagesse éclaire le pape François dans sa mission de successeur de Pierre ; que ta miséricorde le protège et le réconforte ; que le témoignage de tes fidèles l’encourage dans sa mission et que la tendre présence de Marie soit pour lui un signe de ton amour ; qu’il soit fort dans la foi, audacieux dans l’espérance et ardent dans la charité. Toi qui es Dieu avec le Père dans l’unité du Saint-Esprit. Amen ».

Intention de prière et vidéo du pape pour le mois de février 2017 :

Accueillir les personnes en situation difficile : « Prions pour toutes les personnes qui connaissent l’épreuve, en particulier celles qui sont pauvres, réfugiées ou marginalisées, pour qu’elles trouvent dans nos communautés accueil et réconfort. »

La Vidéo du pape février 2017 :  «Nous vivons dans des villes qui construisent des tours, des centres commerciaux, font des affaires immobilières... mais laissent une partie d’elles-mêmes en marge, dans les périphéries. Comme conséquence de cette situation, de grandes masses de population se voient exclues et marginalisées : sans travail, sans perspectives, sans issues. Ne les abandonne pas. Prie avec moi pour toutes les personnes qui connaissent l’épreuve, en particulier celles qui sont pauvres réfugiées ou marginalisées, afin qu’elles trouvent dans nos communautés accueil et réconfort.»

Welcome the Needy and comfort for the Afflicted :That all those who are afflicted, especially the poor, refugees, and marginalized, may find welcome and comfort in our communities”. ‘

For the month of February, Pope Francis proposes to pray for the marginalized, refugees, poor people, and the excluded, so that "they find welcome and support in our communities." He especially calls for those marginalized in the big cities among thousands of people, businesses, shopping malls and large buildings. The Pope invites everyone to not abandon people, and does so through this interesting video: It is a mannequin challenge in reverse. The protagonists remain immobile to the suffering of a poor person, but they change their attitude and quickly set out to help them. See The Pope video February 2017

► Petites réflexions sur l’écologie humaine : Chronique de Tugdual Derville sur KTO du mercredi 1er février : Consentir à l’imprévisible Notre existence est faite de choses que nous prévoyons, mais aussi d’inattendus et de surprises. Si nous avons certes besoins de sécurités, de régularités, pour structurer et rythmer nos journées, nous avons aussi besoin d’inattendus. Les « surprises » de la vie peuvent être bénéfiques, mais parfois aussi dramatiques. L’imprévisible peut alors être compensé par un surcroit de solidarité et aussi de découvertes. Mais aujourd’hui on cherche à tout prévoir, à tout planifier, on parle du futur comme de certitudes, on fait des projets, qu’il nous réussir, y compris pour la planification des enfants, et même jusqu’à la mort que l’on cherche à « domestiquer ». Mais tout l’enjeu de la sagesse d’une vie c’est, de son début à sa fin, de consentir à l’imprévisible. Tugdual Derville nous invite donc à adopter un « regard d’enfants » sur nos journées, d’oublier ce qui nous accapare, afin d’accueillir et de nous lasser surprendre par les vrais visages que nous rencontrerons, car le plus bel « inattendu » est celui d’une rencontre humaine.

INFOS Soeurs de Notre Dame de La Salette :

- Communauté de Fontaines Saint Martin : dans la suite de ce qui a été vécu en 2015/2016, la communauté poursuit cette année les récollections mensuelles, ouvertes à tous. Prochaine  journée le mercredi 22 mars 2017, puis les mercredis19 avril, 17 mai  2017 et 28 juiin 2017.

- Communauté de saint Désert : Formation diocésaine sur la spiritualité de la Salette. Attention les dates ont changé Une initiation pour toute personne qui voudrait connaître la Salette et son rayonnement dans le monde. - croyants ou non : Connaitre la spiritualité de la Salette - Découvrir le message de la Salette et son actualité - Redécouvrir la place de Marie dans notre vie. Dates (de 10 h à 17 h) : Prochaine journée samedi 18 février 2017 : la pédagogie et les symboles de MarieSamedi 18 ou 25 mars 2017 : l’actualisation du message dans nos viesSamedi 29 avril 2017 : témoignages et table ronde. Inscriptions au 03.85.47.16.33 (Soeur Lalao) – voir nouveau programme  ci joint. Les journées sont indépendants les unes des autres, on peut donc s’inscrire séparément aux unes ou aux autres.

- Saint Désert : Repas solidaire - 19 mars 2017 :  Comme chaque année les Sœurs organisent un repas solidaire à la Salle de fête Rocheriaux à Saint Désert, à l’issue de la messe dominicale (de 12 h à 16 h 30). Au programme : apéritif exotique suivi du repas, danses et chants, témoignages sur la vie des religieuses salettines, vente d’art malgache. Inscriptions : Sœurs Notre Dame de la Salette -  28 avenue de Bourgogne 71390 Saint Désert– tél : 03 85 47 93 82 – email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. (voir programme et fiche d’inscription ci joint)

- Gières : Inauguration officielle de la Maison Mère des Soeurs de Notre Dame de la Salette, après travaux de rénovtion, le lundi 17 avril 2017 (lundi de Pâques) en présence de gr Guy de Kérimel, évêque de Grenoble. Célébration eucharistique à 10 h 30.

► Un nouveau site Internet pour les Soeurs de la Salette : Le nouveau site est encore en cour d’élaboration, mais vous pouvez dès à présent le découvrir et le consulter au lien suivant : http://www.soeurs-lasalette.com/

► « Notre Dame de la Salette : Une mère et ses enfants » : Un nouveau livre de Sœur Marie-Agripine à commander. Il existe de nombreux livres sur le fait et le message de La Salette, mais moins sur Celle qui est venue visiter ses enfants de la terre en  apparaissant à deux petits bergers. Sœur Marie Agripine (SNDS) a souhaité sortir des chemins  battus et mettre à la disposition de tous ses réflexions sur notre Mère du Ciel qui a été aussi celle de Notre Seigneur. Le livre qu’elle propose est un regard spirituel sur la Vierge Marie et  comporte des méditations, poèmes et prières, en trois parties : Marie et son Fils du Ciel, - Marie et ses enfants de la terre, - Marie et notre relation à Elle. La parution de ce livre (160 pages) aura lieu le 10 mars. En attendant, nous vous proposons un bon de souscription (au prix de 9 euros le livre – voir ci joint) vous permettant  d’être rapidement en possession de cet ouvrage qui vous aidera à prier davantage et à méditer sur Notre Mère du Ciel en cette année de la famille au Sanctuaire de Notre Dame de La Salette. Les commandes sont à effectuer auprès de Sœur Agripine, Cté SNDS de Serres – 35 rue Henri Peuzin – 05700 SERRES, ou aussi par mail ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ou encore par téléphone (06.56.80.11.59)

► Infos AASAA-SSNDS : Une date à retenir : Dimanche 2 avril 2017 : Assemblée Générale de notre association à BLESLE (près de Brioude – Haute Loire)

Nouvelles et infos des SNDS et laïcs LSLC  des Etats Unis :

- Loto Bingo familial : dimanche 19 février 2017 sponsorisé pr les « Chevaliers de Colomb » salle Farell, au bénéfice des vocations des Soeurs de Notre Dame de La Salette en Pologne. Si vous ne pouvez pas assister à cet événement familial, vous pouvez néanmoins participer en versant le prix d'un ou de plusieurs billets. Cela nous aidera à soutenir notre cause. Nous aurons boissons sans alcool, des Hot Dogs et Chilis, biscuits, gâteaux, cakes, à vendre !Nous vous sollicitons aussi pour nous apporter des biscuits maison, gâteaux, ou d'autres produits alimentaires pour notre vente qui se tiendra pendant le Bingo familial. (Veuillez apporter tous vos produits salle Farrell avant 13h30). La salle sera ouverte à 13h30, les Jeux de Bingo débuteront à 14 h et termineront à 16 h. Tarifs : adulte: $ 10.00 pour deux billets; les billets supplémentaires coûtent 5,00 $ chacun. Jeunes adolescents (12 ans à 18 ans): 5,00 $ le billet. Un grand prix à gagner. Venez nous aider à soutenir cet événement au profit des Sœurs de La Salette.

Nous nous unissons par la pensée et la prière à nos amis des Etats Unis pour ces temps de prière et de partage. .

► Infos Sanctuaire Notre Dame de la Salette : Ouverture de la Saison 2017 le vendredi 17 mars, et weekend « famille » avec Saint Joseph du 17 au 19 mars 2017.  Vous pouvez retrouver tout le programme de la saison en cliquant sur La Salette - agenda 2017

Précision importante : Le Sanctuaire n’est pas fermé pendant cette période hivernale. Seuls l’hébergement et la restauration sont arrêtés pour des raisons économiques durant cette période de faible fréquentation. Vous pouvez toujours venir effectuer une démarche de pèlerinage, profiter de la beauté du paysage enneigé, venir vous ressourcer auprès de la Belle Dame, et rencontrer si vous le désirez un prêtre ou une religieuse. Il suffit de vous présenter à la réception, et s’il n’y a personne, décrochez le téléphone intérieur, composez le 5 ; il y aura toujours quelqu’un pour vous répondre et venir à vous.

►  INFOS Missionnaires de la Salette et laïcs salettins :

- Nous sommes invités à visiter régulièrement le site des Missionnaires de la Salette http://www.lasalette.info/fr/ (traduction en 6 langues). Vous pouvez notamment y visionner plusieurs vidéos sur divers événements vécus à la Salette ou ailleurs à travers le monde. Vous pouvez aussi y retrouver le  Bulletin du Conseil Général des MS de janvier 2017

Rappel : Vous pouvez contribuer à l’action du « SMAM » (Service Missionnaire Antsirabe Madagascar ) géré par les Missionnaires de la Salette et qui soutient des projets à Madagascar, notamment à travers la collecte de timbres poste (vous pouvez nous contacter si vous  avez des timbres à proposer).

► Un message d’un laïc salettin d’Espagne

« Buenos días: Yo me llamo Adrián y tengo 20 años. Participo con el P. Gerardo Comeau, m.s y María Luisa López Vaamonde en “Laicos Saletinos”. Sólo para saludarle y decirle que ya estamos poniendo en marcha la formación de laicos para que un día puedan formar parte de la gran familia saletina como “Laicos Saletinos”.Contamos con tu oración. Muchas Gracias »

Bonjour, Je m'appelle Adrián je suis âgé de 20 ans, et je travaille avec le Père Gérard Comeau et María Luisa López Vaamonde comme membre adjoint des “Laïcs Salettins”. Nous vous saluons en vous disant que nous avons commencé la formation des laïcs pour qu'un jour ils puissent être membres de la grande Famille Salettine comme “ Laïcs Salettins”. Nous comptons sur vos prières. Un grand merci.

Hello, My name is Adrián, I´m 20 years old and work with Father Gerard Comeau and María Luisa López Vaamonde as a future member of the “ La Salette Laity”. I´m sending this E-Mail to share with you the good news that we have begun the formation of future members of “ La Salette Laity” so that one day they can be part of the La Salette Family. We are counting on your prayers. Thank You

► Quelques Tweets et messages de Miséricorde du Pape... à méditer et appliquer (parmi d’autres) :

- Le Royaume de Dieu est déjà parmi nous, comme une semence cachée. Qui a le regard pure peut le voir germer (28 janvier)

- Seigneur, Dieu de la paix, écoute notre supplication et donne-nous la paix en Terre Sainte. Shalom, salaam, paix ! (29 janvier)

- Rien n’est impossible si nous nous tournons vers Dieu dans la prière. Tous nous pouvons être des artisans de la paix (30 janvier)

- Imitons l’attitude de Jésus envers les malades : il prend soin de tous, partage leur souffrance et ouvre le cœur à l’espérance (31 janvier)

- Dieu veut que tous les hommes se reconnaissent frères et vivent ainsi, formant la grande famille humaine dans l’harmonie de la diversité (1er février)

- La vie consacrée est un grand don de Dieu : don de Dieu à l’Église, don de Dieu à son Peuple (2 février)

- N’oublions jamais de prier les uns pour les autres. La prière est notre plus grande force (3 février)

► A l’écoute de notre pape François :

- L’espérance de notre résurrection est enracinée dans la résurrection du Christ. Dans sa Catéchèse du mercredi 1er février 2017 le pape François a poursuivi le parcours sur le thème de l’Espérance. Au cours des précédentes catéchèses, il était intervenu sur l’Espérance dans l’Ancien Testament. Ce mercredi, il a invité à voir la portée extraordinaire de cette vertu dans le Nouveau Testament, avec la « nouveauté » représentée par le Christ, et par l’expérience pascale. Car nous Chrétiens, sommes des « hommes et des femmes d’espérance » a rappelé le pape. Se référant à la première lettre de Saint Paul aux Tessaloniciens, le pape constate combien cette jeune communauté célèbre avec enthousiasme et joie la Résurrection de Jésus. Mais le pape fait remarquer que Saint Paul insiste sur ce que cet événement unique et décisif, qu’est la résurrection du Seigneur, comporte pour notre histoire et pour la vie de chacun. Car la difficulté de la communauté n’était pas tant de reconnaître la résurrection de Jésus, mais de croire dans la résurrection des morts. Et cette question est toujours actuelle. Nous sommes appelés à revenir aux racines et aux fondements de notre foi pour prendre conscience de tout ce que Dieu a fait pour nous dans le Christ. Face à la mort, nous devons tenir pour "certaine" l'espérance de voir le Christ. L’espérance chrétienne est l’attente d’une chose qui a déjà été réalisée et qui se réalisera de manière sûre pour chacun de nous. Cette certitude comprend « notre résurrection et aussi celle de nos proches défunts », par conséquent, ce n’est pas une chose qui « pourra arriver ou non », mais c’est une réalité certaine, dans la mesure où elle est enracinée dans l’événement de la résurrection du Christ. Espérer signifie donc « apprendre à vivre dans l’attente, et trouver la vie ». Nous sommes donc appelés à prier aussi pour les personnes aimées qui nous ont quittés pour qu’elles vivent dans le Christ et soient en pleine communion avec nous. Et ainsi, comme le dit Saint Paul, « nous serons pour toujours avec le Seigneur ».

- Mettre Jésus là où il doit être : au milieu de son peuple. Dans son Homélie pour la Journée vie consacrée le pape François a encouragé les personnes consacrées à ne pas être « des professionnels du sacré » ni des « des activistes de la foi », mais « des pères, des mères ou des frères ». « Face à la transformation multiculturelle la personne consacrée doit être insérée avec Jésus dans la vie, dans le cœur de ces grandes transformations » a souhaité le pape. Nous pouvons tous méditer les paroles du pape en nous référant à la mission qui est la notre aussi en tant que baptisés. La mission – en conformité avec chaque charisme spécifique – est de nous rappeler que nous avons été invités à être levain de cette masse concrète. Le Seigneur nous invite à faire lever la pâte « ici et maintenant, avec les défis qui se présentent à nous ». Non par une attitude défensive, non poussés par nos peurs, mais les mains à la charrue, en cherchant à faire croître le grain souvent semé au milieu de l’ivraie. Mettre Jésus au milieu de son peuple signifie avoir un cœur contemplatif, capable de discerner comment Dieu marche dans les rues de nos villes, de nos villages, de nos quartiers. Mettre Jésus au milieu de son peuple signifie prendre en charge et vouloir aider à porter la croix de nos frères. C’est vouloir toucher les plaies de Jésus dans les plaies du monde, qui est blessé et désire et demande à ressusciter. Nous mettre avec Jésus au milieu de son peuple, car «nous ressentons la nécessité de découvrir et de transmettre la “mystique” de vivre ensemble, de se mélanger, de se rencontrer, de se prendre dans les bras, de se soutenir, de participer à cette marée un peu chaotique qui [avec le Seigneur] peut se transformer en une véritable expérience de fraternité, en une caravane solidaire, en un saint pèlerinage. […] Si nous pouvions suivre ce chemin, ce serait une très bonne chose, très régénératrice, très libératrice, très génératrice d’espérance ! Sortir de soi-même pour s’unir aux autres (Exhort. ap. Evangelii gaudium, n. 87) non seulement fait du bien, mais aussi transforme notre vie et notre espérance en un chant de louange. Accompagnons donc Jésus pour qu’il rencontre son peuple, pour qu’il soit au milieu de son peuple, non pas dans la lamentation ou dans l’anxiété de celui qui a oublié de prophétiser, mais dans la louange et dans la sérénité; non pas dans l’agitation, mais dans la patience de celui qui se fie à l’Esprit. Et ainsi, nous partageons ce qui nous appartient : le chant qui naît de l’espérance.

► Témoignage du père Najeeb Michaeel : Nous vous avions parlé de ce frère Dominicain du couvent de Mossoul (Irak), témoin de premier plan des événements en Irak, qui s’occupe des chrétiens et yézidis réfugiés à Erbil au Kurdistan irakien, et qui a réussi à sauver et restaurer des milliers d’ouvrages menacés de destruction par Daech. Le 19 janvier, le Père Najeeb Michael a donné son émouvant témoignage au centre diocésain de Gap.  A retrouver sur le site du diocèse de Gap en cliquant sur Témoignage du Père Najeeb Michaeel

Actions pour aider les Sœurs de Notre Dame de la Salette :

- La Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette, du fait de sa reconnaissance légale obtenue au niveau de l’Etat français, est désormais en capacité de recueillir des dons et des legs et de délivrer des reçus fiscaux. Dorénavant, les dons au bénéfice des opérations « parrainage Madagascar » et « briques Bemahatazana » seront à effectuer directement à la Congrégation des Soeurs de Notre Dame de La Salette.

Nous poursuivons toujours la collecte des bouchons de bouteille en plastique en faveur de ces opérations, et les bénévoles qui souhaiteraient passer quelques mois à Madagascar pour aider au dispensaire ou mettre leurs compétences au service de l’enseignement sont les bienvenus. Si vous êtes intéressés ou si vous connaissez des personnes susceptibles de donner un peu de leur temps, merci  de nous le signaler (renseignements : Secrétariat AASA-SNDS)

► Le Petit Baobab : association créée à l’initiative de notre amie Marie-Christine Veyret a notamment pour but de mener des actions en faveur des Sœurs de Notre Dame de la Salette. Les projets actuels concernent  essentiellement l’aide à l’école de Bemahatazana, mais aussi le soutien d’opérations de développement agricole à Madagascar (avec l’achat de semences paysannes  pour les cultures). L’association fonctionne sur le principe du financement participatif. Vous pouvez  découvrir son blog – : (http://lepetitbaobab38.org/).

Adhésion à notre association AASA-SNDS : (Association d’Aide et de Soutien à l’Action des Soeurs de Notre Dame de la Salette dans le monde). Le bulletin d'adhésion peut être téléchargé sur notre site Internet.

Vous pouvez envoyer vos cotisations ou dons, soit à notre adresse (voir ci dessous) ou à notre trésorier Christian Tissot, Concerto Cello, 70 C rue Matthieu Dussurgey – 69190 SAINT FONS.

Et n’oubliez pas : votre participation et votre collaboration, pour alimenter et agrémenter cette lettre hebdomadaire sont les bienvenus ! (Avant le mercredi soir pour la semaine en cours). Et si vous ne souhaitez pas continuer de recevoir notre lettre veuillez en avertir simplement le Secrétariat.

«  Notre Dame de la Salette, Réconciliatrice des pécheurs, Mère de Miséricorde, aide-nous à être des reflets de ton Fils dans notre monde »

Fraternellement et amicalement.

En union de prières

Pierrot, Patou

Secrétariat AASA-SNDS

 


The secret of any online business is web hosting. Select the best hosting service reading offered by justhost.
Free Joomla Templates designed by Joomla Hosting shop beach and destination wedding dresses open back low back wedding dresses
Adidas Women Originals Trefoil Logo Hoodie Mens AF Sherpa Lined Vest AF 2016 Adidas Women Training Sport Essentials Logo Hoodie Mens AF Muscle Fit Chambray Shirt AF 2016 ADIDAS ORIGINALS Dragon W Tribe Blue S14 Joy Orchid S13 Running White Ftw Mens AF Side-Zip Fleece Hoodie AF 2016 ADIDAS PERFORMANCE Essence 11 Vioama Ftwbla Rousol Cheap Womens AF Applique Logo Graphic Tee 2016 ADIDAS PERFORMANCE Duramo Sleek W NOIR1 BLANC NOIR1 Cheap Womens AF Sugarlips Long-sleeve Seamless Scoopneck Top 2016 Adidas Men Originals Veritas Mid Shoes New Womens AF Lace Up Fleece Legging 2016 ADIDAS ORIGINALS Zx Flux W Seroso Noiess Blacas Cheap Womens AF Fringe Poncho 2016 ADIDAS ORIGINALS Gazelle og w Bleecl Blacas Ormeta Mens AF Side-Zip Fleece Hoodie AF 2016 ADIDAS PERFORMANCE Response Aspire Oc Noiess Argmet Seroso Mens AF Button-down Fleece Cardigan AF 2016 ADIDAS PERFORMANCE Essence 11 Solar Blue2 S14 Running White Neon Orange Cheap Womens AF Logo Graphic V-Neck Tee 2016 Men Porsche Design Sport by adidas Racing Jacket Mens AF Patterned Crew Sweater AF 2016 Adidas Running adizero Takumi Sen Boost 3 Shoes Adidas Women Originals City London Hoodie Mens AF Slit Neckline Henley AF 2016 ADIDAS PERFORMANCE Duramo Sleek W Roclfl Ftwbla Roclfl Cheap Womens AF Fringe Vegan Suede Jacket 2016 ADIDAS PERFORMANCE Duramo 6 W Oraflu Ftwbla Oraflu Cheap Womens AF Colorblock Crew Sweatshirt 2016